Vous souhaitez rater votre séminaire interne ? Évidemment que NON. Dites-moi si je ne me trompe, mais votre objectif est bel et bien de rassembler vos équipes pour renforcer les liens en interne, booster le moral des équipes, valoriser le capital humain, et tout cela avec une approche stratégique, n’est-ce pas ?

Alors voici une liste non exhaustive des choses qui vous le feront rater à coup sûr. Si vous prévoyez d’intégrer un des points ci-dessous dans la stratégie de votre séminaire interne, oubliez. Vraiment. C’est pour votre bien, croyez-en notre expérience d’experts de l’organisation d’événements !

En clair, vous raterez votre séminaire interne si vous :

 

 

Plombez votre MAIL D’INVITATION

 

Commençons par le commencement. Si vous souhaitez réussir l’organisation de votre séminaire interne, il vous faut tout d’abord réussir le mail d’invitation à votre événement. En effet, un beau mail d’invitation, clair et lisible, est toujours plus plaisant à lire qu’un email rempli de texte, avec des informations éparpillées et une allure brouillon. Pour être efficace, votre mail d’invitation doit être à l’image de votre séminaire interne, donc de qualité. Ce sera le premier aperçu que l’on aura de votre événement, alors ne loupez pas le coche !

Vous pouvez ajouter une touche d’humour, accompagnée de belles images et d’une mise en forme textuelle propre, justifiée, en choisissant une police originale comme Helvetica, qui changera de l’usuel Cambria ou Arial.

N’oubliez pas de faire apparaître certaines informations basiques comme le lieu du séminaire, l’horaire, le matériel à apporter si besoin, et également le thème de celui-ci s’il requiert une préparation en amont. Le petit plus : votre objet de mail d’invitation ! Découvrez comment réaliser l’objet de mail parfait et quels en sont les avantages !

Leçon : Ne prenez pas la rédaction et la mise en forme de votre mail d’invitation à la légère. Cela compte !

 

Découvrez nos modèles de mails d’invitation !

 

 

CRÉEz un mauvais esprit ENTRE LES COMMERCIAUX

 

Très mauvaise idée, n’est-ce pas ? Si si, je vous assure que créer de la pure compétition entre vos collaborateurs ne jouera pas en votre avantage. Comment je le sais ? Parce que je l’ai vécu voyons !

C’est pourquoi il vous faut judicieusement choisir une activité de team building collaborative et surtout motivante en créant un challenge, sans pour autant que vos collaborateurs deviennent rivaux. Il faudra favoriser l’émulation à l’inverse de la compétition, c’est-à-dire privilégier une rivalité “saine” et bienveillante plutôt qu’une rivalité nuisible et contre productive.

Leçon : Motivez vos équipes en les poussant à se surpasser à travers des activités gratifiantes pour chacun.

 

EMPÊCHEz LES GENS DE SOUFFLER

 

Saviez-vous que notre temps maximal de concentration est de 90 minutes ? C’est peu me diriez-vous. Alors imaginez réaliser un séminaire sans aucun temps de pause. Vous perdriez votre audience en quelques minutes seulement…

De plus, les pauses sont particulièrement bénéfiques : elles réduisent la fatigue décisionnelle, dûe à la prise répétitive de décisions. On en prendrait environ 35 000 par jour, et à chaque décision, une fatigue supplémentaire s’installe. Or, lors de votre séminaire, vous attendrez de la réactivité de la part de vos équipes, surtout à travers les différentes activités participatives que vous proposerez.

Le manque de temps de pause favorise également l’accumulation de fatigue, où il s’en suivra rapidement une perte de motivation au sein de votre équipe.

Leçon : Ne craignez pas d’accorder quelques minutes de break. Cela ne vous portera pas préjudice, au contraire !

 

  

PENSEz QU’ILS VONT TOUT RETENIR SUR LE BOUT DES DOIGTS

 

Nous ne sommes définitivement pas dotés des qualités mémorielles exceptionnelles dont fait preuve Einstein, et cela à notre plus grand regret. Les éléments partagés lors de votre séminaire ne se doivent pas de rester de simples données. Auquel cas vous risqueriez de perdre vos participants, qui ne retiendraient finalement pas ce pour quoi vous les avez conviés.

Pour que ceux-ci retiennent au mieux vos dires, créez des présentations concises et imagées, en y faisant figurer les données clefs. Évitez ainsi les slides surchargés en texte. L’idéal est d’être synthétique, en apportant une touche de storytelling pour marquer votre auditoire, qui pourra plus facilement s’identifier et retenir.

Proposer des activités fédératrices et impliquantes donnera de l’impact à votre séminaire et marquera vos participants. Par exemple, vous pouvez leur proposer de faire une activité manuelle et créative en leur demandant de travailler sur une grande fresque illustrant l’image de l’entreprise, ou bien de faire des activités en pleine nature, où ils devront s’entraider pour “survivre” en construisant une cabane. Vous pouvez aussi opter pour un escape game où vos participants travailleront leurs techniques de communication afin d’atteindre un objectif commun. Vous voulez plus d’idées de thèmes pour votre séminaire interne ? Cliquez sur le lien !

Enfin, prévoyez des Powerpoint et documents numériques à partager en ligne, à envoyer par email, ou à imprimer pour laisser une trace de votre séminaire, pour le plus grand plaisir de vos participants.

Leçon : Faites vivre à vos invités une expérience unique qui restera gravée dans leurs mémoires, et envoyez-leur tous les documents que vous aurez présentés avec toutes les informations et détails dont ils ont besoin. Personne n’est parfait, et encore moins lorsque cela concerne la mémoire !

FAItes trop SIMPLE

 

Vous avez travaillé votre email d’invitation, prévu plusieurs activités, réalisé vos présentations Powerpoint et votre discours, mais à quoi bon si vous ne faites que survoler votre thème et votre journée ? Être synthétique est une bonne chose, mais omettre des détails importants pourrait ne pas vous être favorable. Ce séminaire doit être une source de valeur ajoutée, pour vous comme pour vos équipes. Profitez d’avoir tout le monde à votre écoute pour transmettre des messages importants et pour renforcer les liens des membres des différents groupes de travail.

Alors ne négligez aucun détail et poussez votre réflexion un maximum. Même chose pour vos activités : les thèmes doivent être respectés, sans demi-mesure. 

Leçon : Un séminaire complet et riche en apprentissage aura beaucoup plus d’impact au sein des membres de votre entreprise. Montrez l’exemple en mettant tous les moyens en place pour créer un événement utile et efficace.

 

Maintenant que vous savez parfaitement rater votre séminaire interne, la réussite de celui-ci ne fait plus aucun doute ! Il suffit simplement de retenir toutes les petites leçons de cet article 😉 Pour plus d’infos sur comment réaliser une séminaire interne manager réussi, découvrez notre article juste ici !