Vous avez terminé un événement et vous souhaitez en mesurer la performance ? Rien de plus simple ! Première étape : calculer le ROI de votre événement grâce aux données récoltées au cours de celui-ci. Vous aurez ainsi un aperçu de votre performance en terme de gestion de budget (coûts et dépenses). Deuxième étape : mesurer le taux de satisfaction de vos invités ! C’est encore le meilleur moyen de savoir si votre événement est une réussite, et c’est pourquoi recueillir cette information est cru-ciale !

 

 

Pourquoi est-ce important de mesurer la satisfaction ?

 

Connaître la satisfaction de vos invités est un élément clé dans votre stratégie événementielle. En effet, ces précieuses données pourront faire partie intégrante de votre plan de communication, par exemple : “L’application la mieux notée par les utilisateurs”. Elle permet aussi de montrer l’intérêt que l’on porte à nos invités et apporte une touche professionnelle qui humanise davantage les relations entre les participants et l’organisation.

En tant qu’organisateur d’événements, votre objectif numéro 1 est de créer un moment inoubliable, riche en émotion et en partage à vos invités. C’est d’ailleurs ce qui vous fait vibrer au quotidien ! Mais créer des événements sans connaître le retour de vos invités, c’est comme être un navigateur sans compas. En effet, ces retours vont orienter votre stratégie et vous permettre de vous surpasser quotidiennement, en optimisant vos points faibles et en sublimant vos points forts.

Après analyse des ces données, vous bénéficierez d’une meilleure connaissance de vos invités et de leurs besoins et pourrez renforcer votre pertinence et votre efficacité.

Les participants seront garants de la bonne image de votre entreprise/organisation/association. Des invités satisfaits véhiculeront avec plaisir des photos de votre événement sur les réseaux sociaux et en parleront naturellement aux personnes de leur entourage. Un excellent moyen de développer votre communication et sa viralité avec pour résultat l’augmentation de votre visibilité, de votre notoriété, ainsi que l’amélioration de l’image de votre entreprise.

Mais comment savoir si vos invités ont été réellement satisfaits ou pas ? La solution : créer un questionnaire de satisfaction, qui mixera questions quantitatives et qualitatives. Pour cela, l’équipe Eventdrive a listé pour vous 10 questions qui doivent impérativement apparaître dans votre questionnaire de satisfaction, afin de récupérer des données pertinentes et créatrices de valeur ajoutée.

 

Pourquoi est-ce important de mesurer la satisfaction ?

Taux de satisfaction

Êtes-vous satisfaits de cet événement ? Pour avoir un retour direct concernant la satisfaction générale de votre invité pendant un événement, vous pouvez lui poser directement cette question, en proposant une hiérarchie de réponse : très satisfait ; satisfait ; moyennement satisfait ; pas satisfait.

Par la suite, enrichissez cette question avec d’autres questions plus spécifiques et ouvertes comme :

Qu’est ce qui vous a le plus plu ?

Qu’est ce qui vous a le moins plu ?

C’est un moyen efficace de cibler directement vos atouts et points faibles pendant l’événement, pour ensuite relever la tendance positive et négative qui se dégage et prendre les bonnes décisions pour les projets à venir.

 

Matrice de notation

La matrice de notation permet de recueillir une note de 1 à 5 sur des aspects plus opérationnels de votre événement. Voici les points que vous pouvez par exemple évaluer :

  • Lieu
  • Communication en amont
  • Intervenants (en détaillant chaque intervenant ou au global)
  • Restauration
  • Programme
  • Animations
  • Accueil
  • Etc…

Découvrez nos modèles de mails d’invitation !

 

Le net promoter score (NPS)

Recommanderiez-vous cet événement ? (de 1 à 10). Cette question est un classique incontournable. Le net promoter score est en effet stratégique : il permet de connaître qui sont les “promoteurs”, c’est-à-dire les personnes qui peuvent potentiellement promouvoir votre événement et le recommander.

  • Pour une note de 9 ou 10 : l’invité est promoteur.
  • Pour une note de 7 ou 8 : l’invité est passif.
  • Pour une note de 0 à 6 : l’invité est détracteur.

Les invités passifs sont considérés comme neutres.
Les détracteurs sont eux à surveiller avec attention car ils peuvent transmettre des messages négatifs quant à votre marque ou votre événement.
En revanche, vous pourrez vous appuyer sur vos promoteurs pour promouvoir vos prochaines éditions (ou même les concevoir !) ou créer des études de cas.

Pour calculer votre net promoter score, il suffit simplement de calculer le pourcentage des promoteur moins les détracteurs. Ce chiffre vous permet d’avoir une idée sur la qualité de votre événement de manière globale !

 

Les questions ouvertes

Vous avez une multitude de possibilité concernant les questions ouvertes, qui vous permettront, non pas d’évaluer la performance en tant que telle mais plutôt de savoir comment vous améliorer. Plus chronophages à analyser, elles apportent néanmoins une grande valeur ajoutée lorsque les réponses sont prises en compte.


L’avantage de ce type de questions ? Elles ne limitent pas l’invité dans ses réponses, elles favorisent la diversité et peuvent même vous surprendre !

Parmi les questions ouvertes que nous vous préconisons d’intégrer dans votre questionnaire, nous retrouvons celles-ci :

Qu’avez-vous pensé des contenus proposés ?

Si nous organisions la seconde édition, viendriez-vous ? Pourquoi ?

Quelles thématiques aimeriez-vous voir traitées ?

Quelles sont vos recommandations ?  

Un dernier mot ?

 

Voilà, vous avez désormais toutes les clefs en main pour créer un questionnaire pertinent et utile pour votre organisation ! Évidemment, c’est une liste non exhaustive des possibles questions qui peuvent se retrouver dans votre questionnaire de satisfaction. À vous d’adapter ensuite les questions selon vos besoins. 🙂

Si vous souhaitez retrouver d’autres méthodes pour mesurer la performance de vos événements, relisez notre article sur les indicateurs.